Peinture : lignes pour les uns, quadrillage pour les autres